Généalogie

Après quelques hésitations je me suis décidé à placer en ligne mon travail sur la généalogie de ma famille.

 

 

voici une des manières de représenter la lignée de ma famille.

C’est joli mais pas très explicite sur l’histoire des personnages.

Plus sérieusement,

A la suite de pas mal de recherches dans diverses bases de données d’archives nationales j’ai pu créer mon fil d’Ariane et l’outil généatique m’a servi pour rassembler toutes ces informations.

Dans la version à votre disposition, j’ai effacé, dans la mesure du possible, les informations concernant le XX siècle jusqu’à no jours.

Ce travail se focalise sur la lignée de ma famille et de mon nom. Cela n’est pas toujours fairplay pour les filles de ma lignée et les cousins mais entre le XVI siècle et nos jours il y a trop de monde…

Ce travail se compose :

 

D’un document :

La lignée ROCHEZ-DUMONT.     Table des matières .

D’une annexe :

avec des extraits de la représentation des tables a base de listing, de représentation avec l’outil geneopro et bien sur de geneatique.    Table des matières .

un aparté pour rire un peu:

Les notaires et généalogistes peuvent être confronté à ceci…
Je suis un homme de 27 ans et je me suis marié à une divorcée de 46 ans, mère d’une fille de 25 ans.
Comme cette dernière aime les hommes mûrs, elle s’est éprise de mon père (la cinquantaine) qu’elle a épousé.
Dès lors, mon père est devenu mon gendre, puisqu’il a épousé ma belle-fille.
Mais, dans le même temps, ma belle-fille est devenue ma belle-mère,puisqu’elle est désormais la femme de mon père.

Or, ma femme et moi avons donné naissance à un fils.
Cet enfant est naturellement devenu le frère de la femme de mon père… c’est à dire le beau-frère de mon père.
Et, dans le même temps, il est devenu mon oncle, puisqu’il est le frère de ma belle-mère.
Mon fils est donc mon oncle.

En effet, mon père et sa femme ont donné le jour à un garçon qui, de fait, est devenu mon frère puisqu’il est le fils de mon père… mais aussi mon petit-fils puisqu’il est le fils de la fille de ma femme.
Je me retrouve ainsi le frère de mon petit-fils !
Et notre grand-mère commune n’est autre que ma femme.
Du coup, je me retrouve mon propre grand-père !!

Et je ne vous parle pas des noms de familles qui peuvent être de nos jours celui de la mariée et/ou du mari.

 

 

 

 

Vous pouvez me contacter via la messagerie

Acceptation

15 + 10 =

error: Jabar : Site protégé !